La première compétition à cheval, comment s’y préparer ?

Publié le : 18 décembre 20204 mins de lecture

 Une première compétition à cheval nécessite une préparation méticuleuse avant l’arrivée du Jour-J. Il se peut alors que vous ne sachiez pas quoi préparer et combien de temps vous préparer. Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à bien préparer votre compétition équestre.

Bien préparer et entraîner son cheval avant la compétition 

Une compétition équestre concerne tant le cheval que son cavalier. Il s’avère alors nécessaire de bien entraîner son cheval avant la compétition pour bien maintenir la cadence et connaître son niveau. Ainsi, établissez un planning de travail avec votre cheval pour travailler son côté physique et son côté mental. En effet, vous devez travailler son dressage, son cardio et sa souplesse pour une meilleure performance lors de la compétition. Évitez cependant de dépasser les 5 séances par semaines au risque d’épuiser votre cheval et de le mettre dans une mauvaise posture avant la compétition. Travaillez également de manière progressive pour éviter que votre cheval ne s’épuise dès le départ. Ainsi, commencez par des figures faciles à exécuter au lieu de commencer tout de suite avec de grands galops.  

Faire une préparation mentale et physique de son corps

Comme tous les autres sports, une compétition équestre nécessite également une préparation de la part de la personne concernée. Une préparation est essentielle pour avoir une meilleure performance lors de la compétition et pour avoir un mental et un corps en béton. En outre, vous devez aussi gagner en souplesse et avoir un bon cardio pour éviter les accidents pendant le concours. Pour ce faire, travaillez votre cardio en faisant des exercices réguliers et faites du yoga pour enlever le stress de la compétition. Enfin, il est obligatoire de passer chez le médecin quelques jours avant votre concours pour effectuer une visite médicale. Si le médecin ne constate aucune anomalie, il vous délivrera un certificat médical que vous devez ajouter à votre dossier à la FFE.

Bien organiser et préparer le matériel nécessaire

Une compétition équestre nécessite toujours de posséder des équipements complets. En effet, si vous manquez de matériels, vous pourrez être disqualifié. Ainsi, la veille de la compétition, faites en sorte de bien lister les matériels nécessaires et de bien vérifier qu’il ne manque rien. Vous aurez ainsi l’esprit tranquille pour la journée de compétition. Pour éviter les imprévus, la meilleure chose à faire est d’emporter en double tous les équipements. Durant le concours, il peut arriver que vos gants ou vos protections se déchirent lors de la première manche. Prendre des précautions s’avère alors être la meilleure chose à faire concernant les matériels. N’oubliez pas également de mettre des tenues homologuées et adéquates lors de votre compétition. Si vous n’avez pas encore connaissance des tenus, consultez le site de la FFE.

S’inscrire à un club équestre, les démarches à connaître
Comment choisir son premier cheval ?

Plan du site